Sorties

Edito Octobre 2017

Octobre marque vraiment le passage la rupture: l'été s'éloigne, les journées avec la brume, les températures fraîches et les soirées au coin du feu. L'occasion de lire et d'aller au cinéma !

dimanche 28 décembre 2014

"Le grand bleu" de Luc Besson

Casting : Jean Reno, Jean-Marc Barr, Rosanna Arquette, Jean Bouise, Paul Shenar, Sergio Castellitto, Griffin Dunne, Marc Duret

Jacques et Enzo se connaissent depuis l'enfance. Elevés en Grèce, ils vouent tous deux une passion illimitée à la mer. A la suite du décès accidentel de son père lors d'une plongée, Jacques rentre en France. Vingt ans passent, mais la rivalité entre Jacques et Enzo existe toujours. Le championnat du monde d'apnée en Sicile est l'occasion pour les deux hommes de se retrouver et d'explorer un monde insondable.


La Sicile, en noir et blanc. Un travelling sur la mer. Enzo et Jacques: qui au bord des falaises, qui en train de courir dans les ruelles... Et Enzo ne manque pas de rappeler à Jacques qui est le plus fort. Le père d'Enzo part en plongée en scaphandre, et ce sera la plongée fatale. En couleurs, nous retrouvons Jacques dans la Cordillère des Andes, en sessions de plongée sous la glace pendant que l'on observe ses battements cardiaques: c'est dans ce contexte que débarque Johanna. Pendant ce temps là, Enzo se fait payer pour dégager un malencontreux plongeur coincé dans une épave...

Les retrouvailles, à quelques jours de la compétition d'apnée se fera sur fond de rivalité. "Je suis là pour te détrôner" face à "je suis indétronable". Si en plus une nana (Johanna) arrive dans ce jeu de quilles...


Jacques représente la faille, la fragilité. L'apnée représente pour lui la fusion avec le monde marin, en particulier les dauphins. La mort de son père lors d'une plongée ne l'a pas empêché de pratiquer l'apnée. Mais la finale de la compétition va le rammener à cet évènement douloureux.


Enzo quant à lui est en force, dans la recherche de gloire et de sensationnel. Jacques représente, en quelque sorte, son faire-valoir: le petit maigrichon face à celui qui pousse toujours plus loin. Enzo est celui devant qui l'on s'incline, comme le montre par exemple la scène à la réception de l'hotel où il trouve inacceptable qu'Enzo n'ait pas de chambre ou encore pendant la compétition où il rit bien fort des piteux compétiteurs.


Johanna va planter sa compagnie d'assurance à New York pour suivre Jacques. Une passion dévorante et fatale: Enzo et le père de Jacques ont été happés par les profondeurs... Le choc et le traitement post-décès d'Enzo ne feront qu'agraver la situation d'Enzo. Même Johanna enceinte ne pourra rien face à la mer et l'apnée, même enceinte. Une drogue. La compétition pour aller encore plus loin, jusqu'à oublier le pourquoi de la pratique de l'apnée. L'envie de sortir de l'ombre.


Ma note: 5/5 un film impeccable. Les personanges se complètent parfaitement. La musique est sublime. Il est montré jusqu'où une passion peut pousser les gens. Le démarrage en noir et blanc, suivi de la continuité en couleurs montre un contraste temporel mais le temps n'efface pas tout. Johanna apporte une touche de fraîcheur dans cette compétition de l'extrême: elle comprendra qu'elle ne peut pas changer Jacques, quelque part elle ne peut pas lutter pour le faire aller dans son sens à elle.


A voir: si comme moi vous avez dû mal avec la plongée passé un certain cap mais qu'à voir en film ça vous attire, vous raffolez des histoires qui mêlent tiraillement entre passion et nana mais au final ça fini mal

A zapper si: les histoires qui finissent mal très peu merci, trop d'eau tue l'eau, ces mâles qui ont besoin d'aller plus loin ça va bien un moment

vendredi 26 décembre 2014

"Charlie et ses drôles de dames" de McG

Casting: Drew Barrymore, Lucy Liu, Cameron Diaz, Bill Murray, Sam Rockwell, Kelly Lynch, Tim Curry, Tom Green

Eric Knox a conçu un logiciel révolutionnaire qui, s'il tombait en de mauvaises mains, mettrait en danger la vie privée de tous ceux qui approchent un ordinateur. Lorsqu'il est enlevé, la présidente de Knox Technologies fait appel à Charlie et à ses trois jeunes détectives aussi sexy qu'intelligentes. Natalie, Dylan et Alex s'intéressent d'abord à Roger Corwin, rival de Knox et propriétaire du plus grand réseau de télécommunications par satellite du monde. Pour infiltrer le cercle de ses proches, les trois jeunes femmes ne reculent devant rien.


Nous connaissons James Bond en costard ou jean, avec ses dames. Voici une agence avec un trio féminin de choc: Nathalie, Dylan et Alex. Elles recoivent leurs ordres depuis un haut-parleur de la part d'un certain Charlie. Bhosley est chargé de connecter les filles avec Charlie lors de l'appel, de donner les dossiers contenant les informations majeures sur le cas à traiter. Eventuellement il accompagne en figuration sur le terrain. Voilà le contexte de travail.
Le film démarre par les filles en mission: un petit saut depuis un avion de grande ligne. Puis une courte présentation des trois filles en mettant surtout l'accent sur leurs personnalités.


Le dossier du moment: le créateur d'un logiciel a disparu. Instinctivement, les soupçons se portent sur l'associée mais l'associée va faire en sorte de ne pas attirer l'attention. Alors que bien sûr elle a tout à voir dans l'histoire: simuler la disparition de son associé pour récupérer des lauriers. Et la concurrence bien sûr, en la personne de Roger Corwin.

Pour récupérer des accès aux locaux hyper sécurisés (empreinte digitales et occulaires entres autres), le trio ira jusqu'à se déguiser pour approcher les gens. C'est plus ou moins de bon goût.


Après un démarrage de film plutôt léger (genre récupérer un gars chargé d'une bombe dans un avion c'est rien du tout la routine, une soirée en boîte de nuit ou avec le copain, récupérer un colis en expliquant au postier qu'il peut laisser le colis dans sa fente...), et une crise existentielle d'Alex sur sa double identité par rapport au copain et un lancé de muffin, de le dossier est là. Et là par contre le cas est plus corsé.

Passage par un centre de massage, une soirée dans un bar avec un micro implanté dans une molaire, visite de repérage dans un centre hautement sécurisé avant de le braquer...


Entre deux prises d'informations, les filles ont bien le droit de passer au drive. En réparant la borne de commande qui bug. Qui aurait cru que des nanas agents mangeraient des burgers avec des frites...


Ma note: 4.5/5 l'ambiance girly change de la testostérone de James Bond ou de "Mission impossible". Ici, nous sommes plutôt dans de l'espionnage industriel que dans des cas extrêmes. Un peu de scènes d'action tout de même mais on reste dans une ambiance de nanas.


"Charlie's Angels, les anges se déchaînent (2/2)" de McG

Casting: Cameron Dias, Lucy Liu, Drew Barrymore, Bernie Mac, Crispin Glover, Justin Theroux, Robert Patrick, Matt Leblanc, Demi Moore

Lorsque les témoins protégés par le programme gouvernemental commencent à tomber comme des mouches, c'est que quelqu'un a mis la main sur deux anneaux qui, une fois rassemblés, révèlent la liste cryptée de ceux qui ont contribué à faire arrêter les plus grands criminels. Pour les récupérer, Charlie envoie ses trois armes secrètes. Tous les talents et le charme des trois demoiselles ne suffiront pas à percer le mystère. Elles vont devoir affronter une personne qui fut jadis dans leur camp. Et de son côté, Dylan va devoir faire face à un terrible secret qui met en péril la vie de ses deux amies...


Après un premier volet plutôt réussit, le spectateur retrouve les trois nanas de choc dans de nouvelles aventures ! Il s'avère qu'un ex de Dylan Sander (Drew Barrymore) a quelque chose à voir avec ces anneaux cryptés. Et un ancien ange aussi: Madison Lee (Demi Moore). En d'autres termes, l'agence se retourne contre l'agence.


Le trio de nanas montent les motos, se battent, ont des gadgets. Sans se casser un ongle bien sûr. Et avec classe: on est une nana, ou on l'est pas. Les personnages rencontrés sont assez spéciaux: nous retrouvons par exemple un gars qui a grandit dans un orphelinat, surnommé très sympathiquement Le Sac d'Os, et qui est obsédé par les cheveux.


Nathalie, Alex et Dylan n'hésiteront pas à utiliser de leurs charmes pour mener à bien leur enquête. A côté de ça James Bond reste en costard mais bon...


Nous retrouvons une Demi Moore au physique plus qu'avantageux (pour son âge). Pour une ange déchue, elle se donne les moyens de mettre à plat les attaques du trio N A D. A pas qu'à moitié. Elle repporche aux anges d'obéir aveuglément à une voix dans un microphone.


Ma note: 4.5/5 dommage que les nanas doivent se montrer en déshabillés pour prouver qu'elles en ont: les scènes d'action auraient suffit amplement. A moins qu'il ne s'agisse de montrer une certaine plastique à tomber par terre bien sur... Quant à Charlie, son identité reste secrète.

"La momie (1/3)" de Stephen Sommers

Casting: Brendan Fraser, Rachel Weisz, John Hannah, Arnold Wosloo, Jonathan Hyde, Patricia Velasquez, Kevin J. O'Connor, Oded Fehr

Longtemps avant la naissance du Christ, pour avoir osé défier le pharaon en lui ravissant sa jeune maîtresse, le grand prêtre de Thèbes, Imhotep, est momifié vivant et enseveli dans une crypte secrète d'Hamunaptra, la cité des morts. Du fond de son sarcophage, le grand prêtre jure de se venger du genre humain. En 1923, un aventurier américain, Rick O'Connell, découvre fortuitement les ruines d'Hamunaptra que des générations d'égyptologues recherchaient en vain. Il met dans le secret une jeune égyptologue et son frère et tous trois partent à la recherche du trésor des pharaons.


Il ne fait pas bon convoiter la mauvaise personne. Ni être archéologue. Voici grosso modo le tableau: à cause d'une mauvaise convoitise Imhotep sera persona non grata. Sauf qu'il aurait pû rester dans son coin. Ce n'est sans compter sur un homme un peu trop curieux qui découvrira la ruines où est ensevelit la momie Imhotep. Pour les archéologues, la découverte est simplement exceptionnelle car le site est convoité depuis des années et des années. Et c'est l'opportunité pour Imhotep de refaire surface.


Les archéologues vont apprendre qu'il ne fait pas toujours bon réveiller ce qui est sous terre. Dans "Tintin", nous avons eu un groupe d'archélogues morts à la suite de la découverte d'un tombeau. Ici, les archéologues ont réveillée un Imhotep passablement énervé.


Ma note: 4.75/5 les costumes et décors font tout à fait d'époque. L'histoire tient la route. Le casting est à sa place. Les histoires d'amour durent longtemps, surtout lorsque l'on a été congédié avec fracas.

"Le retour de la Momie (2/3)" de Stephen Sommers

Casting: Freddie Boath, Dwayne Johnson, Patricia Velasquez, Shaun Parkes, Arnold Vosloo, Bruce Byron, Tom Fisher, Alun Armstrong

En 1935, Rick O'Connell et sa femme Evelyn mènent une vie paisible à Londres avec Alex, leur fils talentueux. Mais une nouvelle catastrophe se prépare dans les profondeurs du désert saharien. Six mille ans avant notre ère, le roi Scorpion, fit un pacte avec le dieu Anubis, qu'il trahit. Damné pour l'éternité, il est sur le point de sortir des limbes et de lever l'armée d'Anubis pour dévaster la planète. Une secte mystérieuse et avide de pouvoir menée par le diabolique Lock Nah et la séduisante Meela, ramènent à la vie la seule créature capable de faire face au roi Scorpion : le grand prêtre Imhotep, condamné depuis trois mille ans à errer comme un mort-vivant pour avoir séduit la favorite du Pharaon. Sa momie est entreposée dans une salle secrète du British Museum. Ardeth Bay, chef militaire des Medja, implore O'Connell d'empêcher ce forfait aux conséquences désastreuses.


Nous voilà plongé dans une légende saharienne. Nous connaissons les Anges déchus, et bien ici nous avons un Roi damné. Pas comme "La reine des Damnés" qui nous sert du vampire, mais un Roi et Anubis. Les O'Connell, malgré (et à cause de) leur très jeune fils, vont se retrouver face à un Roi déchu avide de vengance.


Si vous n'aimez pas le sable, passez votre chemin. Du British Museum au Sahara, la quête de la destruction de la momie du Roi Scorpion ne sera pas vraiment calme. Entre la volonté de préserver fiston et de sauver l'humanité, l'on peut se dire qu'il faut choisir. Eh bien non ! Parce que les O'Connell eux sont capable de faire face à pleusieurs fronts.


Ma note: 4.5/5 un peu moins de peps que le premier volet de la franchise Momie mais l'on garde l'esprit des momies frappeuses (nous avons bien les esprits frapeurs !)

"La momie: la tombe de l'Empereur Dragon (3/3)" de Rob Cohen

Casting: Brendan Fraser, Jet Li, Michelle Yeoh, Maria Bello, John Hannah, Luke Ford, Isabella Leong, Anthony Wong Chau-Sang

Le troisième épisode de la saga La Momie nous transporte cette fois en Asie pour une nouvelle aventure qui verra Rick O'Connell et les siens livrer un combat sans merci à l'Empereur Dragon. Des catacombes de la Chine antique aux sommets de l'Himalaya, l'explorateur intrépide, son jeune fils Alex, sa femme Evelyn et son beau-frère Jonathan affronteront la Momie ressuscitée du plus cruel conquérant de Chine.
Victimes d'une sorcière maléfique, l'Empereur Dragon et ses 5000 soldats ont été relégués pour l'éternité dans les limbes. L'immense armée de terre cuite reposera ainsi durant 2000 ans, oubliée de tous, jusqu'à ce qu'Alex commette l'erreur de réveiller son chef. Pour éviter une vague de méfaits, Rick devra appeler à la rescousse les seules personnes plus habiles que lui à combattre les morts-vivants : sa propre famille...


L'histoire démarre en Chine: la création de l'armée en terre cuite la plus célèbre au monde. Cela a démarré par la construction de la Grande Muraille de Chine et l'égo surdimensionné de l'Empereur Han. Malheureusement pour ce dernier, la sorcière Zi Yuan a la réputation de connaître le secret de l'immortalité or ce n'est pas le cas... Zi Yuan va maudire l'Empereur et son armée au lieu de lui donner l'accès à l'immortalité.

Des années plus tard, Rick et Evelyn O'Connell se retrouvent mêlés à ce destin: en effet, grâce au fiston, ils se retrouvent à Shangaï. Fiston a fait une découverte archéologique. Cette réunion de famille est l'occasion pour papa et maman d'apporter un objet particulier au président du musée...Objet convoité par un groupuscule: l'objet permet l'accès à un élixir, permettant de rammener à la vie l'Empereur Han.


Lorsque l'Empereur Han se fait réveiller, c'est parti pour une course poursuite dans Shangaï, en plein Nouvel An. Rick et Evelyn, qui voulaient prendre leur retraite, reprennent alors du service. Mais cette fois avec leur fiston à leurs côtés. L'histoire va se finir là où elle a commencé: en Chine.



Ma note: 4.75/5 Ce troisième opus plonge le spectateur dans la Chine antique: la Muraille, l'Empereur Han et son armée en terre cuite, la maîtrise des éléments. Mais c'est aussi les complots et la vengence toujours d'actualité. Même des décennies plus tard. Non sans répis. Il ne fait pas bon fouiller dans l'Histoire !


A voir si: vous êtes dingue du concept de réveiller les momies

A zapper si: en fait la réanimation de momies ça vous gonfle

dimanche 21 décembre 2014

"Les pingouins de Madagascar"

Vous pensiez connaître les Pingouins de Madagascar ? Pourtant, les quatre frères cachent un lourd secret. Ils sont en fait… agents secrets ! Pour sauver le monde du terrible Docteur Octavius, les pingouins devront s’associer à la très chic organisation de la North Wind menée par le superbe husky au nom classé secret.


Le sérum de pieuvre est en jeu pour les pinguoins comme pour les agents de North Wind. Une rivalité dont les deux parties vont profiter : les pinguoins vont récupérer le sérum et arriver à Shangaï avec un peu d'avance sur North Wind mais les agents North Wind vont réussir à pulvériser le sous-marin de la pieuvre, alors que les pingouins vont trouver le remède pour sauver les monstres. Vous suivez?


Avec cette enquête sur les enlèvements de pinguoins, le spectateur va aller aux coins du monde (même en avion et en sous-marin !) et découvrir pourquoi la pieuvre en veut aux pingouins. En fait, la pieuvre n'en veut qu'à quelques parcs animaliers: là où la pieuvre a été trimbalée de bac en bac. Et ce, parce que les pingouins lui ont volé la vedette: la pieuvre est mal vue, tandis que les pingouins ont un très fort capital sympathie.


Soldat, le pingouin considéré comme le bébé de la bande, va finir par obtenir la reconnaissance du groupe. Il finira même avec des cornes de cerfs (grosse suspicion de référence pour Noël: même qu'un pingouin finira avec une pince de homard à la place de la nageoire).


Ma note: 4/5 deux agences animalières en lice pour résoudre les enlèvements de pingouins, de l'amour dans l'air, une amitié va finallement se lier entre les deux groupes et des scènes qui bougent pas mal. Les pinguoins ont désormais leur film ! Mais certaines scènes ont tendance à peut être faire un peu trop Star Wars...


A voir sir: vous êtes inconditionnels de la franchise Madagascar

A zapper si: oui bon ok encore du Madagascar version pingouin mais la météo est assez mauvaise dehors pour en plus faire dans le pinguoin (même s'il n'y a pas beaucoup de banquise), les animaux agents secrets ça va un moment

"Madagascar"

Lorsqu'un lion, un zèbre, une girafe, un hippopotame et une poignée de pingouins psychotiques fuient leur zoo new-yorkais pour secourir l'un des leurs, l'aventure s'écrit avec un grand A. Et lorsque le destin les réunit sur l'île de Madagascar, ils doivent apprendre en formation accélérée les rudiments de la vie à l'air libre.


Après une soirée d'anniversaire au zoo soldée par une virée dans New York assez tumultuesue, la direction du zoo décide de renvoyer la troupe dans leur milieu naturel ! La catastrophe peut-on se dire, puisqu'ils sont habitués à être nourrit et logés dans un milieu sécurisé...


Sauf que le tancker chargé de transporter les animaux va tomber dans une tempête et la joyeuse compagnie va se retrouver sur l'île de Madagascar. Ils vont rencontrer des animaux hauts en couleurs: les lémuriens, menés bon train par King Julian.


Découverte de ce drôle de milieu, tensions, et amusement sont au rendez-vous de ce volet. C'est aussi la découverte des tempéraments de chacuns: tous vont se trouver des ressources inconnues du fait qu'il faille survivre et s'échapper.


Ma note: 5/5 un très bon volet, hilarant, avec des animaux tous plus barrés les uns que les autres. Avec des passages émouvants. You like to move it move it?


"Madagascar 2 (Escape from Africa)"

Ils sont de retour : le lion Alex, le zèbre Marty, la girafe Melman, l'hippopotame Gloria, le Roi Julien, Maurice et les pingouins... aucun ne manque à l'appel. Après s'être échoué sur les rivages lointains de Madagascar, nos New-yorkais ont concocté un plan dément - si dément qu'il pourrait bien réussir ! Avec une discipline quasi militaire, les pingouins ont rafistolé une épave d'avion, et au terme d'un vol chaotique à souhait, l'improbable équipage a pu rallier les vastes plaines d'Afrique. Les anciens pensionnaires du zoo de Central Park rencontrent alors pour la première fois leurs familles respectives dans leur habitat naturel. Une occasion unique de renouer avec ses racines, mais aussi de mesurer le gouffre qui sépare la nature de la civilisation, le "continent noir" de la "jungle de béton". De nouvelles aventures, encore plus palpitantes, attendent nos amis sur la terre de leurs ancêtres, mais le souvenir de New York reste présent en chacun d'eux. N'est-ce pas là que doit finalement se jouer leur avenir ?


Retrouver sa famille, après n'avoir connu que le zoo de Central Park ou des animaux barrés. Nous allons voir, entres autres, qu'Alex va être la risée par rapport à son père, Gloria va avoir un coup d'amour ou encore Melman gourou médical.


Les personnages vont découvrir leur véritable milieu naturel. Non sans confrontation difficiles et les amitiés vont parfois s'éffriter: chacun est dans sa quête, et va avancer avec des oeillères. Ce que nous pouvons parfois retrouver dans notre monde d'humains: avec nos préoccupations du moment, certaines personnes peuvent en faire les frais...


Ma note: 4.75/5 un nouveau monde pour les personnages mais qui est le monde qui leur est dû aux origines. Tout le monde fait un retour aux sources, sauf les pingouins: la savane, très peu pour eux, eux c'est plutôt mission banquise ! Ils représentent ce côté faille: même si l'on se plait dans son milieu d'origine, il y a toujours un côté qui fait que l'on a besoin de d'autres horizons.


"Madagascar 3: bon baisers d'Europe"

De retour d’Afrique, où leur dernière aventure les avait menés, Alex et ses fidèles amis Marty, Gloria et Melman aspirent désormais à rentrer chez eux, à New York, et à retrouver le cadre familier du zoo de Central Park. Autant dire qu’ils sont prêts à tout pour y parvenir ! Alors que King Julian, Maurice et les Pingouins se joignent à eux, leur nouvelle expédition rocambolesque les conduit en Europe où ils trouvent la couverture idéale : un cirque ambulant dont ils deviennent les héros – façon Madagascar bien sûr !


ByeBye l'Afrique, welcome les arts du cirque ! Avec une nouvelle menace: la Capitaine Dubois une policière qui veut élargir sa collection de captures d'animaux... Une nouvelle dimension puisque jusque là les animaux faisaient face à leurs congénères, plus qu'aux humains.


Mais nous ne perdons pas de vue l'ambiance Madagascar: girafe, hipopotame, pingouins, tigre, King Julian le lémuriens... Et ça démarre dans un casino, avant de rejoindre l'ambiance cirque ambulant.


Qui dit cirque, dit acrobaties et ours. Chacun cherche sa place, et ce n'est pas forcément une évidence. Même pour les membres du cirque, qui sont là depuis un moment. Chacun se jauge, s'évalue, l'acceptation de soi et des autres est en jeu: le Cirque a déjà fait ses preuves, alors que penser des nouveautés...


Ma note: 4.5/5 un nouveau souffle pour ce troisième opus Madagascar qui change de cadre mais garde les éléments qui ont fait le succès: les animaux. La confrontation avec des congénères autres que la savane et autres que le groupe d'amis permettent aux personnages de s'ouvrir, de se poser d'autres questions.