Sorties

Edito Avril 2018

Mars était riche en évènements, avec le Salon du Livre à Paris Porte de Versailles et le salon international Paris Orchidées à la Villette. Les journées commencent à rallonger: le soleil est là plus tôt le matin, et les soirées sont éclairées plus tard. Les bourgeons des plantes pointent. Que va-t-il y avoir comme nouvelles pousses parmi les livres, à la télé et au cinéma?

mardi 11 juillet 2017

"Au fond de l'eau" de Paula Hawkins

En froid avec sa soeur New depuis des années, Julia n'a pas voulu lui répondre lorsque celle-ci a tenté de la joindre. Une semaine plus tard, le corps de New est retrouvé dans la rivière qui traverse Beckford, la ville de leur enfance. Obligée d'y revenir, Julia est terrifiée. De quoi a-t-elle le plus port? D'affronter le prétendu suicide de sa soeur? De s'occuper de Lena, sa nièce de quinze ans, qu'elle ne connait pas? Ou de faire face à un passé qu'elle a toujours fui? Plus que tout encore, c'est peut-être la rivière qui la terrifie, ces eaux à la fois enchanteresses et mortelles, où, depuis toujours, les tragédies se succèdent.


Propulsée sur le devant de la scène littéraire avec "La fille du train", adapté d'ailleurs au cinéma, Paula Hawkins continue sur sa lancée de drame familial. Ici, il ne s'agit pas d'un couple observé depuis la fenêtre d'un train, mais d'une soeur qui se serait suicidée, de la nièce qui se montre très agressive. Et l'on creuse dans un passé où l'on n'a pas envie d'aller, plusieurs protagonistes y sont confrontés.

Jusqu'au bout, Paula Hawkins donne une plongée lente vers ces souvenirs douloureux, sans oublier de résoudre ce qui n'est pas un suicide. A chaque nouvelle pierre découverte pour l'enquête, nous nous rapprochons de vérités enfouies.

Après le terrestre, voici l'eau. Une zone, où il y a eu de nombreuses noyées, uniquement féminines, attire comme un aimant les "femmes à problèmes" pour reprendre les termes de Paula Hawkins. Qu'est ce qui fait que cette ville, avec cette rivière, soit aussi accidentogène? Enfin, si des morts douteuses peuvent être appelées accidents...

En quelque sorte, Paula Hawkins veut inciter à écouter ses intuitions: un détail vocal dans un message vocal, un bracelet manquant... C'est aussi des cauchemars récurrents à dompter. L'organisme a un subconscient.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire